Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 avril 2012

Soyons clairs : Non à Hollande

Les notables du système ont l'art du double language et cultivent l'art d'un "ni-ni" plein de non-dits et de sous entendu. Les esprits tordus et les apprentis sorciers néo-révolutionnaires opteront pour la politique du pire. Le parti de la France n'est pas de ceux-là :

C'est sans ambiguïté que le parti de la France appelle à voter contre François Hollande le 6 mai prochain.

11 avril 2012

Un vote de « moindre mal » ?

Dans la situation présente où aucun des candidats ne porte les valeurs qui sont les nôtres, faire un choix devient problématique. Aussi entend-on beaucoup parler ces jours ci de "choisir le moindre mal". Mais nous pouvons constater que ces démonstrations oublient deux éléments essentiels :

-          Apprécier le « moindre mal »  à quelques incantations de fin de campagne risque fort de nous rendre manipulable par réflexe pavlovien.

-          La tolérance du moindre mal n’a de sens que dans le domaine du possible et non de l’intention.  Une telle option n’a donc de sens que si le candidat « de moindre mal » est en mesure de remporter la finale.

bulletin.jpg

Enfin, il est bon de rappeler qu’une élection n’est pas à elle seule l’alfa et l’oméga du combat politique et que si nous en sommes réduits là, c’est qu’il y a encore un gros travail de fond à faire en amont.

02 avril 2012

Identité française : La laïcité dans l'impasse

Une candidate à la présidentielle martèle qu’elle veut interdire les « tenues religieuses » jusque dans les transports en communs et les sorties scolaires, « sauf évidemment pour les religieux eux-mêmes ». Et chaque fois elle ajoute : « C’est un problème de laïcité », ou : « Nous sommes un pays laïque, il faut appliquer la laïcité. »La suite ici

Là ou avance l'immigration avance aussi l'islam, avec toute la remise en cause de nos moeurs et de notre civilisation qu'il porte en lui. Certains croient bon d'invoquer la laïcité comme rempart. Le parti de la France met lui en garde les français contre l'illusion que constitue ce bouclier en carton.

 

30 avril 2012

Soyons clairs : Non à Hollande

Les notables du système ont l'art du double language et cultivent l'art d'un "ni-ni" plein de non-dits et de sous entendu. Les esprits tordus et les apprentis sorciers néo-révolutionnaires opteront pour la politique du pire. Le parti de la France n'est pas de ceux-là :

C'est sans ambiguïté que le parti de la France appelle à voter contre François Hollande le 6 mai prochain.

11 avril 2012

Un vote de « moindre mal » ?

Dans la situation présente où aucun des candidats ne porte les valeurs qui sont les nôtres, faire un choix devient problématique. Aussi entend-on beaucoup parler ces jours ci de "choisir le moindre mal". Mais nous pouvons constater que ces démonstrations oublient deux éléments essentiels :

-          Apprécier le « moindre mal »  à quelques incantations de fin de campagne risque fort de nous rendre manipulable par réflexe pavlovien.

-          La tolérance du moindre mal n’a de sens que dans le domaine du possible et non de l’intention.  Une telle option n’a donc de sens que si le candidat « de moindre mal » est en mesure de remporter la finale.

bulletin.jpg

Enfin, il est bon de rappeler qu’une élection n’est pas à elle seule l’alfa et l’oméga du combat politique et que si nous en sommes réduits là, c’est qu’il y a encore un gros travail de fond à faire en amont.

02 avril 2012

Identité française : La laïcité dans l'impasse

Une candidate à la présidentielle martèle qu’elle veut interdire les « tenues religieuses » jusque dans les transports en communs et les sorties scolaires, « sauf évidemment pour les religieux eux-mêmes ». Et chaque fois elle ajoute : « C’est un problème de laïcité », ou : « Nous sommes un pays laïque, il faut appliquer la laïcité. »La suite ici

Là ou avance l'immigration avance aussi l'islam, avec toute la remise en cause de nos moeurs et de notre civilisation qu'il porte en lui. Certains croient bon d'invoquer la laïcité comme rempart. Le parti de la France met lui en garde les français contre l'illusion que constitue ce bouclier en carton.