Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2012

Pour la défense de la famille et la protection de l'enfance

Oui, il s'agit bien de défendre l'institution fondamentale de notre civilisation : La famille.

Oui, lorsque la famille est attaquée, la première victime c'est l'enfant. Que dissimule la formule "droit à l'enfant" sinon une convoitise perverse qui confine à la prédation ?

Les évêques de l'Ouest réagissent, un député écrit aux maires, beaucoup de citoyens se mobilisent, et vous ?

20 septembre 2012

agro-alimentaire, industrie automobile... Merci Bruxelles !

On a beaucoup parlé de la faillite du groupe Doux, l'activité ne sera que partiellement sauvée. PSA à Rennes, inquiétude chez Tompson à Angers, la liste s'allonge des entreprises qui rament. Ou sont passées les fanfaronades électoralistes ?

On voit bien que François Hollande et Jean-Marc Ayrault poursuivent exactement la même politique que leurs prédecesseurs : Augmenter sans cesse les charges et les contraintes règlementaires pesant sur les entreprises tout en ouvrant sans cesse le marché à toujours plus de concurence étrangère.

Autant demander à Laure et Florent Manaudou de nager aux JO avec l'armure du roi René !

Haut Anjou 14.09.12.JPGUne à une, les entreprises craquent et les travailleurs étouffent. A l'opposé des internationales ultra-libérales ou socialistes, La solution c'est le patriotisme économique :

1 - faire confiance aux entreprises

2- s'affranchir du cartel bancaire qui commande à la commission européenne

3- restaurer la préférence nationale et européenne

4- réguler les échanges internationaux

18 septembre 2012

Prise d'otage

"Le 4 mai dernier, plus de deux cents migrants et demandeurs d'asile investissent la résidence du Parc, à Pacé, près de Rennes. Une ancienne résidence pour personnes âgées, dont les locaux sont vacants depuis plusieurs mois." l'article entier ici.

Qui paiera les factures ? Quelqu'un a laché le mot : "Nous ne sommes qu'un tier pris en otage". Pris en otage par les immigrés clandestins ou au moyen de ces clandestins par des négriers sans scrupules ? La question se pose.

Quoi qu'il en soit une chose est sûre, c'est que les honnêtes citoyens n'ont pas fini de payer l'addition.

17 septembre 2012

Laïcité : Avis aux naïfs !

Face aux empiètements de l'Islam, Il est très tendance ces derniers temps de se réfugier derrière le concept de laïcité.

Avant d'utiliser un argument, il est prudent de réfléchir à toutes les conséquences qu'il porte. On peut ainsi sans peine imaginer qu'au nom de la laïcité on fera la chasse à tous les signe religieux ou interprétés comme tel, jusque sur les maillots des sportifs, les enseignes des commerces, les noms de ville. Vous recevrez des mises en demeure de faire disparaitre les croix sur les tombes de vos chers défunts. Fantasme ?  Un  maire vient de faire abattre la croix de l'entrée du cimetière.


Le parti de la France et quelques esprits perspicaces ont depuis plusieurs années dénoncé ce "bouclier en carton pâte". Le Salut du Peuple Français n'est pas dans la laïcité mais dans le réveil de ses racines profondes et la transmission de l'héritage chrétien.

04 septembre 2012

Le chèque scolaire, vite !

« Un professeur du lycée Saint-Stanislas, à Nantes, a profité des vacances pour changer de sexe et d'identité », rapporte Presse-Océan ce mardi. Voilà Un scoop digne de « l’Os à Moëlle » de Pierre Dac ! Pas sûr pourtant que les parents prennent la nouvelle avec humour, et moins sûr encore que les élèves y gagnent sur le plan de la construction de leur personnalité. Franchement, il y a plus matière à crier « Au fou ! » qu’à rire.

Certains s’étonneront que la hiérarchie de l’enseignement diocésain mette autant de bonne volonté à avaler la couleuvre. Il faut savoir qu’en effet, contrairement à une idée répandue, les établissements privés sous contrat d'association avec l'Etat ne sont pas libres. L’employeur des enseignants (même dans le privé sous contrat), c’est l’Etat et les établissements sont priés de faire avec.

Le drame, c'est que si une personne atteinte de tels troubles du comportement a la possibilité d'enseigner, vous n'avez peut-être pas la possibilité de mettre vos enfants ailleurs. C’est encore une fois un cas qui plaide en faveur du chèque scolaire.

Le chèque scolaire est viable et utile, la preuve : Depuis quatre ans, la région Bretagne a mis de mettre en place le « chèque sport ». Il vient s’ajouter à un dispositif ancien que tout le monde connaît sous le nom de « bons CAF ». Après tout le « chèque scolaire » ne serait qu’un développement plus ambitieux de ce système qui existe à ce jour sous la forme d’une aumône !

 

25 septembre 2012

Pour la défense de la famille et la protection de l'enfance

Oui, il s'agit bien de défendre l'institution fondamentale de notre civilisation : La famille.

Oui, lorsque la famille est attaquée, la première victime c'est l'enfant. Que dissimule la formule "droit à l'enfant" sinon une convoitise perverse qui confine à la prédation ?

Les évêques de l'Ouest réagissent, un député écrit aux maires, beaucoup de citoyens se mobilisent, et vous ?

20 septembre 2012

agro-alimentaire, industrie automobile... Merci Bruxelles !

On a beaucoup parlé de la faillite du groupe Doux, l'activité ne sera que partiellement sauvée. PSA à Rennes, inquiétude chez Tompson à Angers, la liste s'allonge des entreprises qui rament. Ou sont passées les fanfaronades électoralistes ?

On voit bien que François Hollande et Jean-Marc Ayrault poursuivent exactement la même politique que leurs prédecesseurs : Augmenter sans cesse les charges et les contraintes règlementaires pesant sur les entreprises tout en ouvrant sans cesse le marché à toujours plus de concurence étrangère.

Autant demander à Laure et Florent Manaudou de nager aux JO avec l'armure du roi René !

Haut Anjou 14.09.12.JPGUne à une, les entreprises craquent et les travailleurs étouffent. A l'opposé des internationales ultra-libérales ou socialistes, La solution c'est le patriotisme économique :

1 - faire confiance aux entreprises

2- s'affranchir du cartel bancaire qui commande à la commission européenne

3- restaurer la préférence nationale et européenne

4- réguler les échanges internationaux

18 septembre 2012

Prise d'otage

"Le 4 mai dernier, plus de deux cents migrants et demandeurs d'asile investissent la résidence du Parc, à Pacé, près de Rennes. Une ancienne résidence pour personnes âgées, dont les locaux sont vacants depuis plusieurs mois." l'article entier ici.

Qui paiera les factures ? Quelqu'un a laché le mot : "Nous ne sommes qu'un tier pris en otage". Pris en otage par les immigrés clandestins ou au moyen de ces clandestins par des négriers sans scrupules ? La question se pose.

Quoi qu'il en soit une chose est sûre, c'est que les honnêtes citoyens n'ont pas fini de payer l'addition.

17 septembre 2012

Laïcité : Avis aux naïfs !

Face aux empiètements de l'Islam, Il est très tendance ces derniers temps de se réfugier derrière le concept de laïcité.

Avant d'utiliser un argument, il est prudent de réfléchir à toutes les conséquences qu'il porte. On peut ainsi sans peine imaginer qu'au nom de la laïcité on fera la chasse à tous les signe religieux ou interprétés comme tel, jusque sur les maillots des sportifs, les enseignes des commerces, les noms de ville. Vous recevrez des mises en demeure de faire disparaitre les croix sur les tombes de vos chers défunts. Fantasme ?  Un  maire vient de faire abattre la croix de l'entrée du cimetière.


Le parti de la France et quelques esprits perspicaces ont depuis plusieurs années dénoncé ce "bouclier en carton pâte". Le Salut du Peuple Français n'est pas dans la laïcité mais dans le réveil de ses racines profondes et la transmission de l'héritage chrétien.

04 septembre 2012

Le chèque scolaire, vite !

« Un professeur du lycée Saint-Stanislas, à Nantes, a profité des vacances pour changer de sexe et d'identité », rapporte Presse-Océan ce mardi. Voilà Un scoop digne de « l’Os à Moëlle » de Pierre Dac ! Pas sûr pourtant que les parents prennent la nouvelle avec humour, et moins sûr encore que les élèves y gagnent sur le plan de la construction de leur personnalité. Franchement, il y a plus matière à crier « Au fou ! » qu’à rire.

Certains s’étonneront que la hiérarchie de l’enseignement diocésain mette autant de bonne volonté à avaler la couleuvre. Il faut savoir qu’en effet, contrairement à une idée répandue, les établissements privés sous contrat d'association avec l'Etat ne sont pas libres. L’employeur des enseignants (même dans le privé sous contrat), c’est l’Etat et les établissements sont priés de faire avec.

Le drame, c'est que si une personne atteinte de tels troubles du comportement a la possibilité d'enseigner, vous n'avez peut-être pas la possibilité de mettre vos enfants ailleurs. C’est encore une fois un cas qui plaide en faveur du chèque scolaire.

Le chèque scolaire est viable et utile, la preuve : Depuis quatre ans, la région Bretagne a mis de mettre en place le « chèque sport ». Il vient s’ajouter à un dispositif ancien que tout le monde connaît sous le nom de « bons CAF ». Après tout le « chèque scolaire » ne serait qu’un développement plus ambitieux de ce système qui existe à ce jour sous la forme d’une aumône !