Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 novembre 2012

La nature a horreur du vide

Les informations quotidiennes nous apportent tellement de signes convergents du déclin de notre civilisation que beaucoup de nos compatriotes semblent s'y habituer et ne plus les voir. Heureusement, de temps en temps des images choc viennent les réveiller. Cela a été le cas de la burqa en France ou des minarets en Suisse.

Plus récemment, on voit l'apparition d'élus islamistes dans les institutions belges ou la conversion d'une église en mosquée par un évêque (que les mayennais connaissent bien). Sur ce thème, voir aussi ici.

On entend alors les endormis qui se réveillent : "il faut interdire ! il faut empêcher !" et dénoncer ces évènements après coup, comme s'ils étaient des accidents isolés. La réalité, c'est que les peuples d'europe occidentale sont en situation d'implosion démographique et spirituelle.

Les églises ne se verraient pas reconverties en mosquées si les chrétiens ne les avaient pas désertées, les islamistes n'auraient pas d'élus si nos gouvernants n'avaient pas invité ces populations à venir et à rester. A ce jour, l'invasion se poursuit sur les friches de notre déclin.

La réaction, c'est maintenant avec le Parti de la France.

Les commentaires sont fermés.