Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 décembre 2012

naturalisations : l'arbre qui cache la forêt

"cette année, en Mayenne, 73 personnes ont obtenu la nationalité française."

D'après l'INSEE (à l'échelle nationale), la naturalisation ne concerne que la moitié des octrois de nationalité française, l'autre moitié étant accordée sur simple formalité administrative... En outre, l'article ne précise pas si ces nouveaux citoyens français ont répudié leur nationalité d'origine... Car aussi étrange que cela puisse paraître, La loi française n'exige pas qu'un étranger, en devenant français, renonce à sa nationalité d'origine. (Les chiffres officiels de la double-nationalité sont ici.)

A l'inverse du gouvernement actuel, le Parti de la France défend, une refonte du code de la nationalité qui doit être basé sur la transmission de la nationalité par la filiation et son acquisition fondée sur le seul mérite.

Les commentaires sont fermés.