Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 janvier 2013

Pour la défense du mariage et la protection de l'enfance

Fidèle à elle-même, la gauche veut trancher le lien entre les droits et les devoirs.

Le mariage est un acte d'Etat-civil, il établit une responsabilité aux yeux de la société. L'Etat-civil est l'outil institutionnel qui permet à la société de constater la filiation et par là de reconnaitre à chacun ses droits et devoirs. Il n'est pas question ici de sentiments ni d'orientation sexuelle.

C'est pourquoi le "pacs amélioré" ou "le renforcement des droits des personnes homosexuelles" ne sont pas une réponse à l'offensive contre l'intitution qu'est le mariage. Les responsables de "La manif pour tous" seraient bien inspirés de le comprendre.

Néanmoins, le parti de la France est aux côtés de tous ceux qui s'opposent au projet de loi Taubirat visant à la destruction du mariage civil. C'est pourquoi ses militants auront à coeur d'être présents dans la rue le samedi 2 février.

- Laval : 15 h place Boston

- Angers : 15h place du ralliement

- Rennes : 15h Esplanade du Général DeGaulles

- Le Mans : 15h devant la préfecture, 51 rue du Général DeGaulles

Il s'agit par là de redire notre opposition sur le fond au prétendu "mariage gay", un point c'est tout.

 

Les commentaires sont fermés.