Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 juillet 2013

Solidaires des maires

Dix maires anjevins ont protesté publiquement contre la contrainte qui leur est faite d'appliquer la loi Taubira. S'il est vrai que la notion d'"objection de conscience" est un peu floue, il n'en reste pas moins que les maires sont confrontés à la réalité de l'application d'une loi non seulement illégime dans son contenu mais aussi marquée du sceau de la dictature.

Rappelons en effet que le processus législatif qui l'a amenée à la promulgation est entaché de nombreuses violations de la démocratie, lesquelles suffiraient à justifier son abrogation.

Face au mensonge, madame Lebreton a choisi de proclamer la vérité. Qu'elle en soit félicitée.

DSC07392.jpg

Les commentaires sont fermés.