Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 août 2013

Que restera-t-il de la France ?

Vive les vacances ! Les congés d'été sont souvent l'occasion de redécouvrir paysages enracinés et les merveilles de notre patrimoine historique. Pourtant, d'année en année, les paysages se transforment inexorablement : Une usine gigantesque masque l'horizon, une ligne TGV tranche un paysage, les éoliennes dominent les clochers, les cités typiques s'enlaidissent de prétendues oeuvres d'art qui sont surtout de couteux étrons. A la substitution de population s'ajoute une substitution des paysages : Ce ne sont plus seulement les peuples qui doivent disparaitre dans leur chair, c'est aussi leur souvenir, l'empreinte de leur âme qui s'efface de leurs terres.

C'est en ce moment le chantier pharaonique de l'inutile LGV, demain l'aéroport de Notre Dame des Landes... Pendant ce temps on détruit les églises devenues gênantes et les minarets poussent dans l'indifférence générale.

A Laval, le minaret a jailli d'un ancien hangar devenu mosquée, pendant que les églises construites récemment plient leur architecture à l'idéal du container :

Tant que nous vivons, Il n'est pas trop tard pour réagir. Mais ce n'est pas une raison pour attendre plus longtemps...

Les commentaires sont fermés.