Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 août 2013

l'éolien, une énergie propre ?

On croit rêver : la Préfète de Mayenne Madame Corinne ORZECHOWSKI a dans un courrier considéré que la prise illégale d’intérêt en matière éolienne était « inévitable dans certaine commune rurale en raison de leur population et de leur taille » et même la Préfecture de l’Orne a récemment délivré le permis de construire pour 11 éoliennes alors que le Procureur de la République estimaient que plusieurs élus étaient en situation de prise illégale d’intérêts. (source)

Alors que les performances techniques ne sont pas convaincantes, Cette prétendue énergie propre sent surtout l'argent sale.

Rappel : ici le détail des projets de parcs éoliens en Mayenne.

Que restera-t-il de la France ?

Vive les vacances ! Les congés d'été sont souvent l'occasion de redécouvrir paysages enracinés et les merveilles de notre patrimoine historique. Pourtant, d'année en année, les paysages se transforment inexorablement : Une usine gigantesque masque l'horizon, une ligne TGV tranche un paysage, les éoliennes dominent les clochers, les cités typiques s'enlaidissent de prétendues oeuvres d'art qui sont surtout de couteux étrons. A la substitution de population s'ajoute une substitution des paysages : Ce ne sont plus seulement les peuples qui doivent disparaitre dans leur chair, c'est aussi leur souvenir, l'empreinte de leur âme qui s'efface de leurs terres.

C'est en ce moment le chantier pharaonique de l'inutile LGV, demain l'aéroport de Notre Dame des Landes... Pendant ce temps on détruit les églises devenues gênantes et les minarets poussent dans l'indifférence générale.

A Laval, le minaret a jailli d'un ancien hangar devenu mosquée, pendant que les églises construites récemment plient leur architecture à l'idéal du container :

Tant que nous vivons, Il n'est pas trop tard pour réagir. Mais ce n'est pas une raison pour attendre plus longtemps...

Les enfants des Hommes ne sont pas des souris de laboratoire

La pétition “One of Us” a déjà rassemblé plus de 850 000 signatures. Si elle mobilise un million de signataires avant le 1er novembre, le Parlement européen devra réfléchir à une interdiction du financement des recherches qui aboutissent à la destruction des embryons humains. (source)

Encore un petit effort !

 

l'éolien, une énergie propre ?

On croit rêver : la Préfète de Mayenne Madame Corinne ORZECHOWSKI a dans un courrier considéré que la prise illégale d’intérêt en matière éolienne était « inévitable dans certaine commune rurale en raison de leur population et de leur taille » et même la Préfecture de l’Orne a récemment délivré le permis de construire pour 11 éoliennes alors que le Procureur de la République estimaient que plusieurs élus étaient en situation de prise illégale d’intérêts. (source)

Alors que les performances techniques ne sont pas convaincantes, Cette prétendue énergie propre sent surtout l'argent sale.

Rappel : ici le détail des projets de parcs éoliens en Mayenne.

Que restera-t-il de la France ?

Vive les vacances ! Les congés d'été sont souvent l'occasion de redécouvrir paysages enracinés et les merveilles de notre patrimoine historique. Pourtant, d'année en année, les paysages se transforment inexorablement : Une usine gigantesque masque l'horizon, une ligne TGV tranche un paysage, les éoliennes dominent les clochers, les cités typiques s'enlaidissent de prétendues oeuvres d'art qui sont surtout de couteux étrons. A la substitution de population s'ajoute une substitution des paysages : Ce ne sont plus seulement les peuples qui doivent disparaitre dans leur chair, c'est aussi leur souvenir, l'empreinte de leur âme qui s'efface de leurs terres.

C'est en ce moment le chantier pharaonique de l'inutile LGV, demain l'aéroport de Notre Dame des Landes... Pendant ce temps on détruit les églises devenues gênantes et les minarets poussent dans l'indifférence générale.

A Laval, le minaret a jailli d'un ancien hangar devenu mosquée, pendant que les églises construites récemment plient leur architecture à l'idéal du container :

Tant que nous vivons, Il n'est pas trop tard pour réagir. Mais ce n'est pas une raison pour attendre plus longtemps...

Les enfants des Hommes ne sont pas des souris de laboratoire

La pétition “One of Us” a déjà rassemblé plus de 850 000 signatures. Si elle mobilise un million de signataires avant le 1er novembre, le Parlement européen devra réfléchir à une interdiction du financement des recherches qui aboutissent à la destruction des embryons humains. (source)

Encore un petit effort !