Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 septembre 2014

La vie, la mort : une histoire belge ?

Tuer les coupables, c'est inhumain nous dit-on. Tueurs d'enfants, violeurs multirécidivistes, braqueurs et sadiques, dormez en paix la loi vous protège ! En revanche, tuer les enfants est un droit élémentaire inscrit dans la loi, proclamé par l'OMS aux quatre coins du monde.

Heureusement, pour rétablir l'équilibre, les coupables ont désormais le droit de se faire tuer... sur la base du volontariat ! (source)   Qui osera encore parler de justice ?

Les commentaires sont fermés.