Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 novembre 2014

Contre les défaites électorales, le plus confortable est de supprimer les élections.

"Le Parlement a adopté définitivement jeudi soir, par un vote de l'Assemblée, le projet de loi prévoyant la suppression des élections des conseillers prud'homaux au suffrage direct, au profit d'une désignation par les organisations syndicales et patronales. (source)"

Alors que les syndicats sont chaque jour moins représentatifs, la classe politique étend encore leur pouvoir. Mais quoi de plus naturel pour les organisations les plus détestées des Français que de se soutenir mutuellement ?

Les commentaires sont fermés.