Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 janvier 2015

Les drôles d'alliés de Madame LE PEN

En soutenant ouvertement le parti d'extrême gauche Syriza, Marine LE PEN est parfaitement cohérente :  La politique du pire, c'est son truc. On le savait depuis la dernière élection présidentielle. Ce faisant, elle montre son vrai visage : moins patriote que révolutionnaire, moins attachée à nos valeurs de civilisation qu'à ses petits calculs électoraux.

 

14 janvier 2015

La marche pour la vie, remède à une barbarie bien de chez nous

Plusieurs décennies de socialisme ont amené la France et la Mayenne en situation de péril social. C'est la conclusion qu'on peut tirer de l'état des lieux dressé par Elisabeth Doineau.

A l'heure ou beaucoup de voix s'élèvent pour condamner la "barbarie", rappelons que ce n'est pas parce quelqu'un est vieux  ou ne sait pas dessiner qu'il est plus acceptable de le tuer. C'est pourquoi nous devons être nombreux à la MARCHE POUR LA VIE à Paris le 25 janvier.

09 janvier 2015

Non, je ne suis pas Charlie

L'ignoble attentat terroriste qui a été perpétré au siège de Charlie Hebdo est un acte de guerre dont il faut prendre toute la mesure.
 
Pour autant, la vague d'émotion qui submerge la France donne lieu à une inacceptable et dangereuse manipulation :
- Faire de Charlie Hebdo l'étendard de la liberté d'expression, c'est oublier un peu vite que cette publication a (jusqu'à ce jour) contribué très activement à la diabolisation des patriotes, allant même jusqu'à demander l'interdiction d'un parti.
- "Je suis Charlie", c'est dire aux musulmans (et aussi aux autres) que nous nous reconnaissons dans la décadence vulgaire et nihiliste dont Charlie Hebdo est un fleuron.
 
Cet acte de guerre mérite une riposte énergique, globale et réfléchie.
N'oublions pas la responsabilité de nos gouvernements dans la fabrication d'immenses populations déracinées qui servent de pépinières aux djihadistes.
Le parti de la France appelle le peuple français à réagir pour restaurer sa sécurité et faire à nouveau briller aux yeux du monde le phare de la civilisation.
 
 

06 janvier 2015

Les banques ou le peuple, il faut choisir :

Pendant que nos gouvernements successifs (Sarkozy, Hollande) font payer le peuple pour sauver les banques, d'autres font exactement l'inverse. C'est le cas de l'Islande qui vient d'annuler une partie de la dette des ménages en prélevant une taxe sur les actifs des banques défaillantes. (source)

 

22 janvier 2015

Les drôles d'alliés de Madame LE PEN

En soutenant ouvertement le parti d'extrême gauche Syriza, Marine LE PEN est parfaitement cohérente :  La politique du pire, c'est son truc. On le savait depuis la dernière élection présidentielle. Ce faisant, elle montre son vrai visage : moins patriote que révolutionnaire, moins attachée à nos valeurs de civilisation qu'à ses petits calculs électoraux.

 

14 janvier 2015

La marche pour la vie, remède à une barbarie bien de chez nous

Plusieurs décennies de socialisme ont amené la France et la Mayenne en situation de péril social. C'est la conclusion qu'on peut tirer de l'état des lieux dressé par Elisabeth Doineau.

A l'heure ou beaucoup de voix s'élèvent pour condamner la "barbarie", rappelons que ce n'est pas parce quelqu'un est vieux  ou ne sait pas dessiner qu'il est plus acceptable de le tuer. C'est pourquoi nous devons être nombreux à la MARCHE POUR LA VIE à Paris le 25 janvier.

09 janvier 2015

Non, je ne suis pas Charlie

L'ignoble attentat terroriste qui a été perpétré au siège de Charlie Hebdo est un acte de guerre dont il faut prendre toute la mesure.
 
Pour autant, la vague d'émotion qui submerge la France donne lieu à une inacceptable et dangereuse manipulation :
- Faire de Charlie Hebdo l'étendard de la liberté d'expression, c'est oublier un peu vite que cette publication a (jusqu'à ce jour) contribué très activement à la diabolisation des patriotes, allant même jusqu'à demander l'interdiction d'un parti.
- "Je suis Charlie", c'est dire aux musulmans (et aussi aux autres) que nous nous reconnaissons dans la décadence vulgaire et nihiliste dont Charlie Hebdo est un fleuron.
 
Cet acte de guerre mérite une riposte énergique, globale et réfléchie.
N'oublions pas la responsabilité de nos gouvernements dans la fabrication d'immenses populations déracinées qui servent de pépinières aux djihadistes.
Le parti de la France appelle le peuple français à réagir pour restaurer sa sécurité et faire à nouveau briller aux yeux du monde le phare de la civilisation.
 
 

06 janvier 2015

Les banques ou le peuple, il faut choisir :

Pendant que nos gouvernements successifs (Sarkozy, Hollande) font payer le peuple pour sauver les banques, d'autres font exactement l'inverse. C'est le cas de l'Islande qui vient d'annuler une partie de la dette des ménages en prélevant une taxe sur les actifs des banques défaillantes. (source)